A découvrir en décembre ....

A l'heure américaine, François Le Diascorn nous présente sa vision de l’étonnante Amérique : son excentricité, ses personnages bizarres, son mélange unique de folie au quotidien... ONLY IN AMERICA

Touristes à Disneyworld, Floride, 1983

Chaque fois qu’il découvrait une nouvelle excentricité de son pays, mon grand ami américain Josh Ewing, rarement étonné, le plus souvent amusé et quelquefois consterné, s’exclamait :« Only in America! »Ce qui voulait dire : « Il n’y a qu’en Amérique qu’on peut voir ça ! » Pour le meilleur et pour le pire. Et il est vrai que ce pays de pionniers, de découvreurs, expérimente, explore, pousse les choses à l’extrême, dans une recherche effrénée...

Top