Je suis dans exposGetExpoFromPhotographe

Agence Keystone

Keystone

L’agence KEYSTONE VIEW COMPANY est née en 1917, aux Etats-Unis, de l’association entre un homme d’affaires de Pennsylvanie, spécialisé dans la réalisation de vues en stéréoscopie, et d’un émigré hongrois : Bert Garai, lui-même Directeur d’une petite agence de presse, la « PRESS ILLUSTRATIONS SERVICE ».

En 1918, Bert Garai revient en Europe et choisit Londres pour fonder la première filiale de l’agence « KEYSTONE ».

Par la suite, ce dernier reprend l’intégralité du capital et se retrouve seul à la tête de KEYSTONE VIEW COMPANY. La réussite de l’agence l’amène à créer une antenne à Berlin puis à Paris, en 1927, dont il confiera la direction à son jeune frère, Alexandre Garai.

 

En juin 1940, l’agence prend la route de l’exode et s’installe à Vichy, pendant que les forces allemandes occupent le siège du 25, rue Royale.

 

Jusqu’en 1944, KEYSTONE, qui, pour les circonstances, a pris un nom d’emprunt, reste aux premières loges des différents événements qui se déroulent à Vichy.

 

Première  agence au monde à s’équiper en belinos, ces appareils faits pour l’urgence inhérente à la notion de scoop, Keystone Paris rassemblera la documentation photographique la plus importante d’Europe.

 

A la fin de la deuxième guerre mondiale, l’agence réintègre ses locaux parisiens, dont les archives ont été miraculeusement épargnées. C’est à cette époque que KEYSTONE devient totalement  indépendante de la Maison Mère Britannique.

 

En 1980, KEYSTONE relâche ses activités d’agence de presse et exploite de plus en plus son fonds documentaire.

 

Les années et l’actualité mouvementée des trois premiers quarts du siècle ont doté KEYSTONE PARIS d’un fonds d’archives inestimable qu’on ne peut retrouver dans aucune autre agence photographique.

 

Aujourd’hui le fonds de l’agence Keystone compte plus de 10 millions de documents : la vie quotidienne, les gens, la vie politique, les grands faits de l’Histoire mondiale, les sciences et techniques, les grandes découvertes, les sports, la vie artistique, les familles royales et l’insolite.

Sa bibliographie

Reportages - Le livre de Paris (1989)

Paris des années 30 - Nathan Image (1987)

Top